21/09/2016 – L’expédition bloquée en Terre du Nord-Est du Spitzberg – The expedition stuck in North-East Land Svalbard

dsc_9535_credit_arktika
L’équipage humano-canin va bien, même s’il est secoué depuis deux semaines par un vent qui atteint des pointes de 50 noeuds. Comme vous avez du le noter sur le tracé sur http://www.arktika2.com, le bateau est revenu en Terre du Nord-Est, au nord-est du Svalbard. En effet, après plusieurs tentatives de traversée vers le pack, le bateau a du revenir pour se mettre à l’abri dans l’espoir d’une fenêtre météorologique favorable pour continuer sa progression. Le vent était trop important et la mer trop forte pour traverser avec les chiens. Il s’est même retrouvé « beaché » pour se mettre à l’abri et a craint à un moment de ne pouvoir se dégager. Presque la catastrophe avec l’arrière qui commençait à s’ensabler dangereusement. Ils ont réussi à se dégager finalement.  Ce qui est terriblement frustrant est que la glace est désormais dégagée sur le nord de la Terre du Nord (Severnaïa Zemlia)… Mais ils en sont loin… Et la météo reste difficile et le temps passe… Les espoirs s’amenuisent de pouvoir se placer cette année pour la dérive… Expédition de l’impossible… Gilles et Alexia ont cependant bon moral. Comme vous le verrez dans les photos jointes, l’aventure reste bien présente. A suivre….
Photos jointes envoyées par Gilles par Iridium.
Suivez l’expédition sur www.facebook.com/arktika2/
_____________________
The human-canine crew is well, even if it has been shaken these past two weeks by winds that have reached peaks of 50 knots. As you may have noted on the route on http://www.arktika2.com, the ship returned to North-East territory, northeast of Svalbard. Indeed, after several attempts to cross towards the Northern floe, the boat had to do an about-face to find shelter in the hope of a more favorable weather window to continue its advance. The wind was considerable and the sea too strong to cross with the dogs. The crew even had to harbor «  beach-bound »  and feared it would be unable to get away. On the verge of disaster, the stern began to silt up dangerously. The crew managed to emerge eventually. What is terribly frustrating is that the ice is now cleared up in the North of the Northern Territory (Severnaïa Zemlya) … but the crew is far … the weather is difficult and time passes … Hope is dwindling in order for the crew to position itself for the drift this year … the Expedition of the Impossible … however Gilles and Alexia are in good spirits. As you’ll see in the attached photos, the adventure is well portrayed. To be continued….
Photos sent by Gilles via Iridium.
Suivez l’expédition sur Follow expedition on www.facebook.com/arktika2/
dsc_9805_credit_arktika
dsc_9768_credit_arktika
dsc_9569_credit_arktika ice_chart_russian_2016_09_21

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>